Les toques blanches du monde

Laurent Derhé

Auberge du Ru

Après des études à l’École Hôtelière de Thonon-les-Bains, suivies de deux ans au Lycée Hôtelier de Tain l’Hermitage, Laurent Derhé embrasse la carrière de sommelier. À partir de 1991, il travaille pour les plus grands noms : Alain Ducasse à Monaco, Philippe Chavent à La Tour Rose à Lyon, Hôtel Sofitel à Lyon, Château de Bagnols dans le Beaujolais.

La carrière de Laurent a été rythmée par de nombreux concours. Il s’est vu sacré plusieurs fois Meilleur Jeune Sommelier Rhône Alpes dans les années 90, Vice Meilleur Sommelier régional en 1999.  Il décrocha en 2006 une place pour la finale du prestigieux titre de Meilleur Ouvrier de France qu’il tenta en mars 2007 aux côtés de sommeliers des plus grandes maisons françaises. Le 15 mars à Évian, il est consacré Meilleur Ouvrier de France Sommelier.

Depuis l’année 2000, il dirige avec son épouse, l’Auberge du Ru à Frontonas (Isère). Le challenge pouvait paraître osé, mais fut réussi, grâce à une devise efficace : la qualité sans le luxe. Une cuisine inventive, raffinée et une carte des vins exceptionnelle riche de 500 références avec une collection de plus de 90 Côtes Rôties.

En octobre 2010, Laurent Derhé et son cuisinier, Damien Raphaël, remportent le Challenge Accords Mets et Vins de Porto organisé par l’Institut des Vins de Douro et de Porto (IVDP), au Portugal, en partenariat avec l’Union de la Sommellerie Française. En octobre 2011, le chef Derhé reçu le titre de Sommelier de l’Année lors des trophées de la gastronomie organisée par les Toques blanches Lyonnaises.

À l’automne 2012, Laurence et Laurent Derhé ont ouvert un nouvel établissement, toujours à Frontonas, comprenant un hôtel et un resto-brasserie.

Laurent Derhé