Les toques blanches du monde

Jérôme Nutile inaugure sa table gastronomique

Le Mas de Boudan

L’aventure gastronomique se poursuit en solo pour l’ancien chef du Castellas à Collias (deux étoiles). Après le  « Bistr’AU » ouvert en décembre 2014 au mas de Boudan à Nîmes, Jérôme Nutile inaugure sa table gastronomique et son hôtel, fin mars 2015.

Au cœur du magnifique parc Georges-Besse et ses 7500 m2 de verdure mis en paysage par Frédéric Faure, Meilleur Ouvrier de France en 2011, le chef veut faire partager une expérience gastronomique hors du commun, en trois temps. Après huit mois de réhabilitation de ce mas provençal vieux de 300 ans, le Bistr’AU – en hommage à ses deux enfants dont il reprend les initiales -, ouvrait en décembre dernier.

Le gastronomique ouvre à son tour ses portes ce mois-ci. Jérôme Nutile y élabore une cuisine « haute couture », contemporaine et précise.

 » Ce lieu dédié à la haute gastronomie, je l’ai voulu moderne, lumineux mais surtout convivial : je veux qu’on se sente invité, à l’aise, prêt à vivre une expérience gustative dans une atmosphère où la pierre respire. Parce que la cuisine c’est avant tout du partage, je veux donner du plaisir à mes convives !  »

Alésien d’origine, Jérôme Nutile s’est initié à la cuisine à l’école hôtelière de Nîmes. Il fait ensuite ses premières armes auprès de Pascal Morel dans un établissement Relais & Château de Salon-de-Provence : l’Abbaye de Sainte-Croix.

Au terme de cette expérience qui aura profondément marqué son parcours, Jérôme Nutile quitte le Sud de la France, atteint les sommets de Courchevel au Chabichou (2 étoiles Michelin) puis s’envole pour l’Uruguay où il officie comme chef de cuisine au Punta del Este.

De retour en France, il rejoint l’exigeante brigade de Georges Blanc, Chef triplement étoilé, à Vonnas, au cœur de la Bresse. Sous-Chef de cuisine pendant 4 ans, Jérôme Nutile affine son approche du métier, approfondit ses connaissances techniques, acquiert l’amour du beau produit et de l’excellence.

En 2004, il retourne dans le Gard et gagne 2 étoiles Michelin à Collias : une première en 2006, suivie d’une seconde en 2009.

Deux ans plus tard, le Chef obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France, une consécration qui vient couronner des années de discipline, de travail et de perfectionnement.

Le col bleu-blanc-rouge fièrement acquis, Jérôme Nutile se lance dans une nouvelle aventure : ouvrir sa propre maison. C’est dans le Gard que ce projet doit voir le jour, à Nîmes.

 

Le Mas de Boudan

351, chemin du Bas du Mas de Boudan
30000 Nîmes

+33 4 66 40 65 65

www.jerome-nutile.com

Découvrez également le blog du Chef ici.